accueil

JACQUES RICHARD

Peintre et écrivain bruxellois. Peintures récentes et portraits. Littérature : "L'homme, peut-être", "Petit traître", "La Plage d'Oran". Atelier à Bruxelles. Voir aussi : http://www.galeries.jrichard.be.

 

 

 

Pratique de la peinture depuis l'âge de 20 ans. Première expo en 1975.

Fondateur d'ART 21, ateliers d'art contemporain à Schaerbeek en 2005. J'y enseigne la peinture et le dessin.

Professeur de dessin au C.A.D., école supérieure d'architecture d'intérieur et d'arts appliqués, depuis 1989.

 

 

Activité d'écrivain depuis 2005.

Finaliste du Prix Rossel 2012

Prix Franz de Wever 2012 (Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique) pour "Petit traître"

 

 

 

Rencontre avec Emmanuel Kherad sur France Inter (41e minute)

 

La librairie francophone

Rencontre

 

Jacques Richard

et

Jean Claude Bologne, poète écrivain essayiste

se rencontreront chez

 

Tropismes

 

autour de

Scènes d'amour et autres cruautés

 

le 14 novembe à 18 heures 30

 

Réservation souhaitée

EN LIBRAIRIE

(Voir ci-contre)

 

SCENES D'AMOUR et autres cruautés

 

…Ses joues sont cramoisies et ses cheveux blonds collent sur son front osseux. Elle fait pff en avançant la lèvre inférieure pour décoller ceux qui lui chatouillent le nez. Elle agite sa corde à sauter, sans conviction. Elle essuie de temps en temps sa figure ronde, un peu lourde, avec le dos de sa main ou même le revers de sa robe. Et c’est à ce moment-là, celui où un pan de tissu est levé devant son visage que passe sur la route quelque chose de rose. Et quand c’est passé, la petite fille n’est plus là. Sur le bord de la chaussée, il n’y a plus qu’une corde à sauter vert fluo avec des poignées en plastique… (extrait)

Enlèvement ? Disparition ? L’auteur nous enlève, nous aussi, sans complaisance des lieux de notre quotidien. Il nous emmène dans un univers d’autant plus décalé que c’est le nôtre.

Ressemblance de portraits jamais vus, vérité de situations fausses, le basculement se produit subrepticement. Nous retrouvons dans l’écriture de Jacques Richard le goût du dérapage, du sens multiple et détourné. Ouvrage inclassable, même si on peut le rapprocher du surréalisme (rappelons que l’auteur est belge). Mais ouvrage d’une extraordinaire qualité littéraire, à la langue magnifique, ciselé comme par un orfèvre.

Il s’agit sans conteste du plus beau texte publié jusqu’ici chez Zellige.

 

Jacques Richard, peintre, écrivain, musicien, vit à Bruxelles. Scènes d’amour et autres cruautés est son quatrième ouvrage. Tous ont été salués par la critique.

 

Présentation de l'éditeur

 

Sachez juste que je suis époustouflée par la puissance de vos textes, et de l'ensemble. (Voir Coup de Coeur dans le Carnet et les Instants)

Samia Hammami.

 

 

Un tout petit mot pour te dire que j'ai A D O R É tes Scènes d'amour et autres cruautés. J'ai adoré cet univers aiguisé et insaisissable que tu construis pour mieux le déconstruire, ces anodins et effroyables rituels, ce trouble, ces glissements, ces dérapages que tu tricotes dans un humour cinglant avec une précision de Parque... Un chef-d'œuvre au charme frissonnant !

Corinne Hoex

 

 

Une critique de Jean Claude Bologne (écrivain)

© Jacques Richard - Tous droits réservés Dernière mise à jour : février 2016